Vague de chaleur : toute l'Europe suffoque

La Belgique est pour la toute première fois de son histoire en alerte canicule et la Grande-Bretagne va atteindre son record de température mercredi 24 juillet. En fait, toute l'Europe est frappée par une vague caniculaire.

france 3

Les lacs et les bassins londoniens sont pris d'assaut par les promeneurs. À Londres (Grande-Bretagne) aussi on recherche un peu de fraîcheur. Mercredi 24 juillet, il pourrait faire 38 degrés soit presque le double des normales de saison. Les Britanniques ne sont guère habitués à ce type de chaleur. "C'est chaud, c'est vraiment chaud. À l'ombre c'est supportable, mais en plein soleil ce n'est pas tenable", confirme un promeneur. Dans un zoo à 100 km de la capitale, les lions ont chacun eu le droit à leur balle de glace.

L'Europe du Sud aussi est en surchauffe

En Belgique, l'alerte rouge canicule a été déclenchée pour la toute première fois et les records de 1947 vont être dépassés. Les moins malheureux ce sont sans doute les enfants. Pour eux, le moindre point d'eau est un prétexte pour jouer. "On approche les 35-40 degrés, alors avec des enfants rester en appartement ce n'est pas possible", explique un papa. L'Europe du sud, plus habituée à la chaleur, est aussi en surchauffe. À Rome, les températures pourraient dépasser les 40 degrés.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un homme boit de l\'eau à une bouteille, le 25 juillet 2018.
Un homme boit de l'eau à une bouteille, le 25 juillet 2018. (DENIS CHARLET / AFP)