Climat : un groupe de militants écologistes bloque brièvement le périphérique à Paris

Les militants de la campagne Dernière Rénovation demandent aux députés de s'engager à voter une loi sur la rénovation énergétique globale de tous les bâtiments en France.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le périphérique parisien, le 29 avril 2022. (REMI DECOSTER / HANS LUCAS / AFP)

L'opération a duré une vingtaine de minutes. Une dizaine de jeunes militants du climat ont brièvement bloqué, samedi 25 juin à la mi-journée, le boulevard périphérique de Paris, à hauteur de la porte d'Italie, avant de se faire déloger par la police.

Les activistes ont coupé la circulation et se sont assis sur la chaussée, porteurs de gilets oranges fluorescents et de banderoles, jusqu'à ce que les forces de la Brigade de répression des actions violentes (Brav) interviennent.

Les militants de la campagne Dernière Rénovation demandent aux députés qui viennent juste d'être élus de s'engager à voter dès le début de leur mandature une loi sur la rénovation énergétique globale de tous les bâtiments en France. Ils ont essayé de coller leurs mains sur le goudron pour éviter d'être délogés, mais les policiers les ont rapidement décollés, avant de porter les jeunes manifestants sur le bas-côté du périphérique, derrière les barrières de sécurité, permettant à la circulation de reprendre.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.