Météo : l'Espagne subit un week-end de chaleur extrême

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Météo : l'Espagne subit un week-end de chaleur extrême
FRANCE 2
Article rédigé par
M.De Chalvron, N.Auer, A.Cohen - France 2
France Télévisions

En Espagne, le week-end du 10 juillet s'annonce très chaud. Une masse d'air brûlante, venant du Maghreb, va s'abattre sur le pays, avec des températures qui pourront atteindre 44 à 47°C à l'ombre.

Vendredi 9 juillet, à Séville en Andalousie, les passants ont sorti les chaises pliantes pour s'installer devant leurs immeubles à la nuit tombée. Le thermomètre indique encore 33°C. "Ici, quand il faut chaud, on sort chercher un peu de fraîcheur. Il fait plus frais dehors qu'à l'intérieur des maisons", explique un homme. Le record de chaleur en Espagne remonte à 2017, avec plus de 47°C, une température qui pourrait être approchée voire dépassée pendant le week-end.

Dôme de chaleur

À l'origine de ces températures, c'est un dôme de chaleur qui s'est accumulé ces derniers jours au sud de l'Algérie et du Maroc. "On a une petite dépression qui est située sur le Maroc, qui, via les vents qu'elle génère, va amener les vents africains vers l'Europe du Sud et vers l'Espagne", explique Pierre Huat, météorologue. D'ici au 12 juillet, cette vague se sera transférée sur l'est du pays. Les autorités espagnoles ont multiplié les alertes pour préserver la population.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Climat

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.