Interview d’Emmanuel Macron : "Pas un mot sur le climat, sur le vivant", regrette l'écologiste Delphine Batho

Pour la porte-parole de Yannick Jadot à l'élection présidentielle, le quinquennat d'Emmanuel Macron est celui de "l'échec" et du "non respect de l'accord de Paris".

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Delphine Batho, députée des Deux-Sèvres et candidate à la primaire écologiste, le 10 septembre 2021 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

"Pas un mot sur le climat, sur le vivant" regrette fortement Delphine Batho, porte-parole du candidat écologiste à la présidentielle Yannick Jadot, jeudi 16 décembre sur franceinfo après la longue interview du chef de l’État mercredi 15 décembre soir sur TF1.

"La plus grave question angoissante pour notre sécurité, pour l'avenir de l'humanité, avec des conséquences d'ores et déjà très concrètes, n'a été abordée par le président de la République sur deux heures d'émission", déplore-t-elle.

"C'est quelque chose que l'histoire jugera sans doute très sévèrement."

Delphine Batho

à franceinfo

Pendant deux heures, Emmanuel Macron a longuement défendu le bilan de son quinquennat, tout en reconnaissant aussi avoir fait des erreurs et, surtout, "avoir appris" des différentes crises qu'il a affrontées depuis 2017. Le chef de l’État a évoqué les réformes économiques, le Covid-19, le mouvement des "gilets jaunes". Mais dans son bilan et ses perspectives le chef de l'Etat a à peine évoqué l'enjeu climatique et ses solutions pour réduire le réchauffement. Une faute, pour Delphine Batho.

"Pas un mot pour la révolte de la jeunesse sur le climat. Pas un mot pour le vivant et les catastrophes qui se sont multipliées, par exemple, l'été dernier", poursuit l’ancienne ministre de l'écologie. "Il y a un quinquennat d'échec d'Emmanuel Macron, un non-respect de l'accord de Paris, une condamnation judiciaire pour inaction climatique dans l'affaire du siècle", il y avait donc "certainement une volonté d'occulter cette question dérangeante, mais c'est très significatif".

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Climat

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.