Inondations en Belgique : le défi des secouristes dans un pays endeuillé

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Inondations en Belgique : le défi des secouristes dans un pays endeuillé
France 2
Article rédigé par
M.Burgot, C.Cuello, O.Labalette, E.Noel - France 2
France Télévisions

En Belgique, au moins 15 personnes ont été tuées suite aux inondations, selon l'AFP. Sur place, la situation reste compliquée. À Liège, les autorités ont demandé à 200 000 habitants de quitter la commune, si cela leur est possible.

Des maisons sont en proie aux flammes, au plus fort de la crue à Vaux-sous-Chèvremont, dans la région de Liège (Belgique). Les inondations y ont provoqué leur lot de courts-circuits et de ruptures de courant. Les images sont révélatrices de ce que traversent l'est et le sud de la Belgique. Le pays est endeuillé, plusieurs personnes sont toujours portées disparues. Des sinistrés ont été hélitreuillés. Les pompiers sont en plein sauvetage des personnes prisonnières de leurs maisons.

La décrue commence

500 secouristes belges sont à pied d'œuvre pour aider des dizaines de sinistrés. "Il y a des gens qui paniquent. Une vieille dame, là-bas, est handicapée. Un père, avec deux enfants, est très stressé", résume Peter Cooman, sapeur-pompier. Plus loin, les gestes de solidarité s'improvisent - un propriétaire prête notamment son bateau pour aider la logistique. À Trooz, le torrent emporte des pans entiers de maisons. La Sécurité civile française est aussi mobilisée. La décrue a commencé, mais la Belgique vient de vivre des heures d'effroi.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Climat

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.