Incendies en Grèce : des dégâts d’une ampleur sans précédent

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
Incendies en Grèce : des dégâts d’une ampleur sans précédent
FRANCE 2
Article rédigé par
N. Carvalho - France 2
France Télévisions

La Grèce connaît un début d’accalmie sur le front des incendies sur l’île Eubée, particulièrement touchée. Le brasier a laissé derrière lui un panorama funeste.

À Pefki, sur l’île d’Eubée, en Grèce, une forêt de pins a été carbonisée sur des kilomètres et des kilomètres par les incendies qui ont ravagé l’île. La terre est encore fumante. D’ordinaire verdoyante, l’île d’Eubée n’est plus qu’un gigantesque amas de cendres. Plus de 500 incendies se sont déclarés en Grèce. Le Premier ministre s’est dit impuissant face à l’ampleur du désastre. "Nous nous sommes battus, et nous nous battons encore de toutes nos forces, mais nous sommes confrontés à une catastrophe naturelle sans précédent", a déclaré Kyriakos Mitsotakis, lors d’une allocution télévisée diffusée lundi 9 août.

Plus de 70 000 hectares partis en fumée

Plus de 600 pompiers venus en renfort de toute l’Europe, dont une centaine de Français, ont stabilisé la plupart des feux, mais ils restent difficiles à éteindre, en raison de la chaleur caniculaire et de la sécheresse. Plus de 70 000 hectares ont brûlé depuis le début de l’été, contre 1 700 habituellement.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.