Green Deal : l'ambitieux plan pour le climat de Bruxelles

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Green Deal : l'ambitieux plan pour le climat de Bruxelles
FRANCE 2
Article rédigé par
J.Gasparutto, F.Caer, C.Davy, C.Dalmar - France 2
France Télévisions

Le "Green Deal", plan vert, dévoilé par Bruxelles est ambitieux. Il compte interdire la production de moteurs essences et diesel dès 2035. La commission veut taxer le kérosène des avions.

L'Union européenne s'est fixé un défi ambitieux, celui de devenir le premier continent au monde à être neutre sur le plan carbone. Pour y parvenir, elle propose de frapper fort avec la fin des moteurs thermiques, essences et diesel d'ici 2035, pour passer au 100% électrique. Elle souhaite mettre fin aux droits gratuits de polluer pour les industries et taxer le kérosène.

Taxer les importations les plus polluantes

"La commission doit prouver que son plan mène une transition équitable et solidaire. Si nous réussissons, il y aura peu de résistances. Mais si nous échouons à convaincre, la résistance sera massive", a déclaré Frans Timmermans, Vice-président de la Commission européenne. L'Europe s'attaque au reste du monde et souhaite taxer les importations les plus polluantes. Le principal sujet de discorde est la volonté européenne de s'attaquer aux fournisseurs de carburants, pour les transports et le chauffage, avec le risque de faire exploser la facture des particuliers.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Climat

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.