Eviter la déperdition de chaleur, se couvrir la tête, ne pas boire d'alcool... les conseils pour ne pas souffrir du grand froid

Pour affronter la vague de froid qui touche la France, l'urgentiste de Paris Gérald Kierzek, a donné des conseils lundi sur franceinfo comme celui de "manger des vitamines".

La neige à Paris, le 5 février 2018.
La neige à Paris, le 5 février 2018. (MAXPPP)

La France entière affronte le grand froid. Pour mieux supporter les températures parfois négatives, il faut "se couvrir la tête" ou encore "ne pas boire d'alcool"... Ce sont les conseils donnés lundi 5 février sur franceinfo par Gérald Kierzek, médecin urgentiste à l’Hôtel Dieu à Paris et auteur de "Ayez les bons réflexes" (paru en novembre 2016 aux éditions Fayard).

franceinfo : Que faut-il boire ou manger ?

Gérald Kierzek : On a un formidable système de thermorégulation. On est capable de maintenir une température autour de 37 degrés mais quand les températures descendent en dessous de zéro, on peut déjà avoir des conséquences. Il faut manger des vitamines tout au long de l’hiver et surtout éviter la déperdition de chaleur. Dans les idées reçues qu’il faut balayer : boire de l’alcool. Cela ne réchauffe absolument pas. Cela dilate les vaisseaux sanguins et laisse passer plus de sang. Cela a l’effet inverse sur le système de régulation thermique. Ce n'est pas le moment non plus de faire un régime, de diminuer son nombre de calories. Avec le froid, il faut alimenter la chaudière avec des calories sans manger des choses extrêmement grasses. Il faut boire des boissons chaudes et penser à faire une collation le matin ou un goûter à quatre heures.

Comment s’habiller ?

Le système multicouches que les montagnards connaissent bien est efficace. Il faut avoir un manteau imperméable qui va protéger de la pluie et du vent. Souvent, on a le réflexe de protéger le corps et on oublie les extrémités qui sont importantes. Il faut porter des gants pour les mains, des chaussettes épaisses pour les pieds et se couvrir la tête car c’est par la tête qu’on perd le plus de chaleur. Environ 30% de la chaleur corporelle s’échappe par la tête. Ça veut dire prendre un bonnet et toujours bien s’équiper dans le haut du corps.

Est-ce qu'il faut éviter de trop chauffer son foyer ?

Trop chauffer, c’est affaiblir un peu les défenses immunitaires. Il faut éviter de monter le chauffage à outrance et se méfier des intoxications au monoxyde de carbone. Il faut utiliser des chaudières vérifiées. C’est, malheureusement, une cause de mortalité chaque hiver. Il ne faut pas calfeutrer non plus les évacuations pour essayer de garder la chaleur. Ce sont des réflexes à avoir pour éviter les accidents.