Environnement : en Gironde, des chercheurs imaginent la forêt du futur

Publié
Environnement : en Gironde, des chercheurs imaginent la forêt du futur
Article rédigé par
I.Sabourault, F.Bazille, J-M.Gardeux, O.Pergament, Drone Patrick Durand - France 3
France Télévisions

Près de Bordeaux, des chercheurs de l’INRAE université identifient les arbres qui seront le plus résistant à des vagues de chaleur et au manque d’eau. 

En plein centre de Bordeaux (Gironde), une forêt urbaine est le terrain d’étude de scientifiques pour lutter contre le réchauffement climatique. Ils examinent comment les arbres résistent à la sécheresse. Plus d’une vingtaine de capteurs permettant de quantifier la sève, pour voir comment les arbres transpirent, ont été installés. Sylvain Delzon, directeur de recherche ForManRisk à l’INRAE université de Bordeaux, cherche à savoir "quelles sont les espèces qui pourront s’adapter, répondre le mieux à une sécheresse plus intense, donc à un climat futur, en 2080 où il fera plus sec et plus chaud". 

De nombreux tests en laboratoires

Des mesures sont réalisées toutes les 10 ou 30 secondes puis décodées en temps réel. Les scientifiques ont testé en laboratoire plus de 300 espèces de pins maritimes. Les plus résistants à la sécheresse sont 18 000 pins maritimes d’à peine deux mois qui viennent d’être plantés dans une parcelle expérimentale de 16 hectares au sud de Bordeaux. Il faut attendre 40 ans avant de savoir si l’expérience est concluante ou non.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.