Corse : l'île est en vigilance rouge aux vents violents

En direct de Bastia (Haute-Corse), le journaliste Henri Mariani fait le point sur les conditions météorologiques et les mesures prises par la préfecture. 

France 3

Après la tempête Adrian, la Corse du Sud est en vigilance rouge aux vents violents.  "Le vent souffle déjà très très fort, mais le pic de la tempête est attendu un petit peu plus tard avec des vents à 150 voire 200 km/h sur les crêtes selon Météo France", rapporte Henri Mariani en direct depuis Bastia en Haute-Corse. "C'est une tempête d'une ampleur exceptionnelle que la Corse n'a jamais connue", poursuit le journaliste.

Les secours sont déjà sollicités

En fin de journée lundi 29 octobre, "il y a déjà de fortes vagues, de fortes houles qui déferlent ici, notamment dans le port de Bastia, mais également sur toute la côte. Les 15 000 foyers sont privés d'électricité, on compte déjà une centaine d'interventions des services de secours pour déblayer des routes ou pour intervenir chez des habitants dont les maisons ont été inondées. Les habitants sont confinés chez eux sur ordre de la préfecture". De même, les commerces sont fermés, les transports sont suspendus et "les deux ports d'Ajaccio (Corse-du-Sud) sont fermés au trafic ainsi que les aéroports".  

Le JT
Les autres sujets du JT
Des bateaux dérivent à Ajaccio (Corse-du-Sud) au passage de la tempête Adrian, le 29 octobre 2018. 
Des bateaux dérivent à Ajaccio (Corse-du-Sud) au passage de la tempête Adrian, le 29 octobre 2018.  (MAXPPP)