Vers la disparition du charbon

En plus des annonces des États pour une transition énergétique, le secteur privé est en train de prendre un virage sur un marché en net déclin.

FRANCE 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Et si la fin du charbon était déjà sur les rails ? C'est le signal envoyé par de nombreuses entreprises. En quelques mois, banques, assurances, fonds souverains et grandes entreprises ont décidé de se désengager progressivement du charbon. Axa, par exemple, a annoncé la vente de ses participations dans les sociétés liées à cette énergie fossile. De même, EDF n'investira plus dans de nouveaux projets de centrales à charbon.

Trop cher à produire

Pour la directrice générale du media Novethic, "ça commence à être la fin du financement du charbon, et ce qui est très étonnant, c'est qu'on va peut-être s'arrêter de produire l'une des énergies les plus nuisibles au climat parce que les financiers seront partis en courant". Trop cher à produire, trop cher à mettre aux normes, le charbon est de moins en moins rentable. L'an dernier, pour la première fois en 200 d'exploitation, la production mondiale a reculé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une usine à charbon à Huai\'an, en Chine, le 8 février 2015.
Une usine à charbon à Huai'an, en Chine, le 8 février 2015. (ZHOU CHANGGUO / IMAGINECHINA / AFP)