COP21 : un sommet sous haute tension

Fanny Stenneler est en direct du Bourget. Elle revient sur la sécurité renforcée lors du sommet international sur le climat.

FRANCE 2

L'une des plus grandes conférences internationales jamais organisées sur le climat démarre ce dimanche 29 novembre à Paris. La sécurité est omniprésente, car le défi est considérable. "Ici, dans la zone des conférences, la zone la plus sensible, impossible d'entrer sans accréditation. Il a fallu passer des portiques de sécurité comme dans les aéroports", explique Fanny Stenneler en direct du Bourget (Seine-Saint-Denis). "Tous les matériels techniques et les véhicules ont été passés au déminage. Tout autour de la zone du Bourget, plus de 6 000 policiers et gendarmes ont été déployés pour sécuriser la zone. Ici à l'intérieur de la COP21, ce sont les gardes de l'ONU qui assurent la sécurité", ajoute la journaliste.

Une centaine d'agents des services secrets

Lundi, chaque chef d'État arrivera avec son propre service de sécurité. Barack Obama devrait par exemple arriver avec une centaine d'agents des services secrets américains.

Le JT
Les autres sujets du JT