COP21 : un moment clé de notre histoire à venir

Les 150 chefs d'État et de gouvernement seront-ils à la hauteur des espoirs placés en eux lors du sommet international sur le climat ? L'événement démarre lundi.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Officiellement, la COP21 démarre lundi. L'objectif est de trouver un accord sur la limite fatidique de deux degrés pour le réchauffement de la planète. Le compte à rebours est en marche.
Avant même le coup d'envoi officiel de la COP21, toute la planète et ses dirigeants convergent vers Paris. Le premier à arriver ce dimanche était Ban Ki-Moon, le secrétaire général des Nations-Unies a été accueilli à l'Élysée. Suivi de près par Justin Trudeau, le Premier ministre canadien, puis le président chinois.
Il s'agit du plus grand rendez-vous diplomatique que la France n'ait jamais organisé.  195 pays, 150 chefs d'États et de gouvernement sont attendus, dont le président américain Barack Obama, et le président russe Vladimir Poutine.

Les négociations ont commencé

Laurent Fabius est le chef d'orchestre de la conférence climatique. Son rôle : "écouter tout le monde et être impartial et pousser au compromis en gardant un certain niveau d'ambition", explique le ministre des Affaires étrangères.
Il risque d'y passer ses jours et une partie de ses nuits. L'heure est aux derniers réglages avant le coup d'envoi. Les négociations ont déjà commencé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des habitants de l\'achipel de Kiribati, le 13 juin 2013. Ces îles sont parmi les territoires les plus menacés par les réchauffement climatique.
Des habitants de l'achipel de Kiribati, le 13 juin 2013. Ces îles sont parmi les territoires les plus menacés par les réchauffement climatique. (DAVID GRAY / REUTERS)