VIDEO. COP21 : l'espoir d'un accord demeure

Après dix jours de travail au Bourget et les prémices d'un accord sur le climat, les négociateurs passent la main aux ministres.

France 2
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Après une semaine de tractations entre négociateurs, les ministres reprennent la main avec, en première ligne, le secrétaire d'Etat américain John Kerry et Laurent Fabius. Pour trouver un accord, 14 facilitateurs ont été désignés par le président de la COP21. Leur mission est de fluidifier les négociations. "Il reste beaucoup de travail, mais l'esprit est positif", déclare le ministre des Affaires étrangères.

Une taxe Tobin en vue ?

Dans ce calendrier serré, Nicolas Hulot entend les esprits chagrins, pour qui la COP21 n'aboutira à rien. Mais il reste optimiste. "Onze pays européens, c'est une première, vont probablement se mettre d'accord sur une taxe sur les transactions financières. C'est un premier pas qui permettra d'être ajouté aux engagements de financement", affirme le conseiller de François Hollande. Ce vendredi 11 décembre à 18 heures, la COP21 espère conclure un accord universel et contraignant pour sauver l'environnement.

Le JT
Les autres sujets du JT

Franceinfo est partenaire de la consultation "Agissons ensemble pour l'environnement" avec Make.org. Si vous souhaitez y participer, vous pouvez proposer vos idées et voter sur celle des autres participants dans le module ci-dessous.