Climat : le lundi 3 juillet a été la journée la plus chaude jamais mesurée au niveau mondial, selon une agence américaine

Les relevés, qui demandent à être confirmés, montrent pour la première fois une température moyenne dépassant 17°C à l'échelle mondiale. Ces données ne remontent cependant que jusqu'en 1979.
Article rédigé par franceinfo avec AFP
France Télévisions
Publié
Temps de lecture : 1 min
Des visiteurs s'abritent de la chaleur au mémorial de la Seconde guerre mondiale à Washington (Etats-Unis), le 3 juillet 2023. (KEVIN DIETSCH / GETTY IMAGES NORTH AMERICA / AFP)

C'est un record qui ne tiendra sans doute pas longtemps. La journée du lundi 3 juillet a été la plus chaude jamais mesurée à l'échelle mondiale, selon les mesures dévoilées mardi par l'Agence américaine d'observation océanique et atmosphérique, dont les relevés remontent jusqu'à 1979. En moyenne, la température à la surface de la terre a été de 17,01°C, la première fois qu'elle dépasse la barre de 17°C.

Le précédent record journalier datait du 24 juillet 2022, avec une température moyenne mesurée à 16,92°C.

La température mondiale moyenne continue en général de monter jusqu'à fin juillet-début août, ce qui laisse soupçonner que cette mesure pourrait rapidement être dépassée. Début juin déjà, les températures moyennes mondiales ont été les plus chaudes jamais enregistrées pour cette période par le service européen Copernicus, battant les précédents records avec une "marge substantielle".

Ces observations sont un probable avant-goût du phénomène El Niño, dont l'ONU a appelé mardi à anticiper les conséquences, couplé aux effets du réchauffement climatique provoquée par l'activité humaine.

Consultez lamétéo
avec
voir les prévisions

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.