Climat : le G20 s'accorde sur l'objectif de limiter le réchauffement à 1,5 °C

Selon un projet de communiqué, les dirigeants des 20 premières économies mondiales réaffirment l'objectif de limiter le réchauffement climatique à 1,5 °C.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Les dirigeants des pays du G20, le 31 octobre 2021 à Rome (Italie). (PAVEL BEDNYAKOV / SPUTNIK / AFP)

Un signal fort pour l'ouverture de la COP26. Les dirigeants du G20 se sont entendus dimanche 31 octobre à Rome (Italie) sur un objectif de limitation du réchauffement climatique à 1,5 degré au-dessus des niveaux préindustriels, selon le projet de communiqué final, consulté par l'AFP, et selon l'Elysée.

Le G20 réaffirme l'objectif de l'accord de Paris, à savoir "maintenir l'augmentation moyenne des températures bien en dessous de 2 degrés et poursuivre les efforts pour la limiter à 1,5 degré au-dessus des niveaux préindustriels". Mais il va un peu plus loin en ajoutant : "Conserver 1,5 degré à portée nécessitera des actions et des engagements significatifs et efficaces de tous les pays".

"Nous sommes fiers de ces résultats, mais nous devons avoir en tête que ce n'est que le début", a réagi le Premier ministre italien, Mario Draghi, lors de son discours de conclusion au sommet du G20, que son pays présidait cette année.

Fin du financement des centrales à charbon à l'étranger

Selon la dernière évaluation de l'ONU qui prend en compte les nouveaux engagements d'une majorité des pays signataires, le monde se dirige toujours vers un réchauffement "catastrophique" de +2,7°C. Ou au mieux +2,2°C si on prend en compte les promesses souvent "vagues" de neutralité carbone pour le milieu du siècle.

Les pays du G20 se sont également entendus pour arrêter cette année de subventionner de nouveaux projets de centrales électriques au charbon à l'étranger. "Nous mettrons fin à l'octroi de financement public à l'international pour de nouvelles centrales électriques au charbon d'ici la fin de 2021", affirme le texte, qui ne donne pas d'objectif pour l'abandon du charbon au niveau national.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Climat

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.