Climat : la nature est déboussolée

Les températures douces de ce mois de décembre ont des effets sur les plantes, les récoltes et sur le comportement des animaux.

FRANCE 2

Ce vendredi 18 décembre, les températures sont particulièrement douces. Des rosiers en pleine floraison, l'apparition de bourgeons et même des choux-fleurs à profusion, ce début d'hiver aux allures de printemps perturbe complètement la nature. "La fructification des rosiers se fait en même temps que la floraison cette année", constate ce jardinier qui exerce depuis une vingtaine d'années. "Ne pas voir plusieurs hivers pour une plante c'est ne plus pouvoir se ressourcer et donc être plus sensible à des maladies", indique-t-il au micro de France 2.

Un rythme décalé pour les animaux

La nature perd ses repères et les animaux aussi. Les abeilles, par exemple, profitent des beaux jours au lieu d'hiberner. À ce rythme-là, leurs réserves ne suffira pas à passer l'hiver. En revanche, les girafes du parc de la Tête d'or à Lyon (Rhône) profitent de cette douceur. Contrairement aux années précédentes, elles peuvent sortir l'après-midi sans craindre le froid.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des Toulousains profitent du soleil, dimanche 9 mars 2014. 
Des Toulousains profitent du soleil, dimanche 9 mars 2014.  (MAXPPP)