Cet article date de plus d'un an.

Antarctique : un iceberg de 170 kilomètres de long à la dérive

Publié Mis à jour
Antarctique : un iceberg de 170 kilomètres de long à la dérive
FRANCE 2
Article rédigé par
J.Bigard, D.Chevalier - France 2
France Télévisions

Un nouvel iceberg géant se détache progressivement de la banquise de l'Arctique. Les données apportées par les images satellites en font l'iceberg le plus massif de l'histoire, l'équivalent de l'île de Majorque, qui va dériver et se fragmenter.

Sur des images satellites, on peut actuellement observer le détachement du plus gros iceberg du monde. C'est un monstre de glace de 25 kilomètres de large et 170 kilomètres de long. Il a une surface de 4 320 mètres carrés, l'équivalent de la moitié de la Corse. Le phénomène vient de se produire tout au sud du globe, en Antarctique. Il y a trois mois déjà, une fissure sur des kilomètres avait été constatée dans ce désert blanc. En 2017, dans la même région, une faille monumentale vient une nouvelle fois fracturer le continent, créant des falaises comme cisaillées, de 200 mètres de hauteur.

Un phénomène naturel

Contrairement à ce que l'on pourrait croire, la situation n'est pas liée au réchauffement climatique. C'est un phénomène naturel selon les scientifiques. La neige qui s'accumule, entraîne l'avancée de la glace dans la mer, comme un fleuve gelé. À force de s'enfoncer dans l'eau, le morceau de glace se brise naturellement. Si le phénomène est naturel, l'Antarctique reste l'une des régions au monde les plus touchées par le réchauffement climatique.

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.