VIDEO. Marisol Touraine : "Il n'y a pas de canicule mais il fait chaud"

La ministre de la Santé appelle "les personnes âgées, les personnes fragiles à être attentives". 

ITELE

La canicule se définit comme un niveau de très fortes chaleurs le jour et la nuit pendant au moins trois jours consécutifs. Des températures supérieures à 30°C sont attendues vendredi 5 juin dans pratiquement tout le pays, selon Météo France. Pour autant, on ne peut pas parler d'épisode caniculaire. 

"Il n'y a pas de canicule mais il fait chaud, il va faire chaud probablement ce week-end. Pour cette raison, j'appelle les personnes âgées, les personnes fragiles à être attentives, à boire régulièrement, à ne pas sortir en plein milieu de la journée, à ne pas faire d'exercices physiques aux heures chaudes... Mais ce n'est pas la canicule", a expliqué Marisol Touraine, vendredi, sur itélé.

"Nous sommes prêts à activer un éventuel un plan canicule" 

La ministre de la Santé assure toutefois que les services de son ministère sont "très vigilants" : "Nous sommes en veille (...), prêts à activer un éventuel un plan canicule." Rappelant les critères pour définir la canicule, Marisol Touraine ajoute : "Nous n'en sommes pas du tout là."

Le plan national canicule, en place tous les ans à partir du 1er juin et jusqu'au 31 août, reste à son niveau le plus bas. Ce dispositif comporte quatre niveaux. Les trois autres niveaux (avertissement chaleur, alerte canicule et mobilisation maximale) sont activés en cas de passage en vigilance jaune, orange et rouge sur la carte de Météo France.

La ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, le 5 mai 2015, à Paris. 
La ministre des Affaires sociales, Marisol Touraine, le 5 mai 2015, à Paris.  (STEPHANE DE SAKUTIN / AFP)