VIDEO. Brumisateurs, éventails et jets d'eau... les écoles maternelles s'adaptent à la canicule

A Bordeaux, des cours ont eu lieu dans la bibliothèque, à cause de la vague de chaleur qui touche la France.

SIMON RICOTTIER, FRANCIS MAZOYER / FRANCE 2

Canicule, c'est le nouveau mot appris par les élèves de grande section d'une école maternelle de Bordeaux (Gironde), où s'est rendu France 2 mardi 30 juin. Meteo France a placé 40 départements en vigilance orange canicule jusqu'à jeudi, à cause de la vague de chaleur. Et pour faire face aux 30°C ressentis dans les salles de classe, les enseignants ont dû modifier leur organisation : les cours ont maintenant lieu dans la bibliothèque.

"On transpire beaucoup"

Brumisateurs, éventails en papier... Tous les moyens sont bons pour tenter de rafraîchir les enfants. "C'est difficile (...) et on transpire beaucoup", explique l'un d'eux. La récréation en extérieur, elle, ne dure que 5 minutes au lieu de 25 en temps normal. Mais les enfants ont droit à une douche improvisée, grâce au tuyau d'arrosage de l'école. Bonne nouvelle cependant : les petits n'ont plus que quelques jours à tenir avant de pouvoir partir en vacances, vendredi 3 juillet.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des jeunes se rafraîchissent dans une fontaine à Bordeaux (Gironde), le 21 juillet 2013.
Des jeunes se rafraîchissent dans une fontaine à Bordeaux (Gironde), le 21 juillet 2013. (NICOLAS TUCAT / AFP)