Tour de France : suivre les étapes malgré la chaleur

Malgré la canicule, entre le pont du Gard (Gard) et Gap (Hautes-Alpes), les supporters du Tour de France sont toujours au rendez-vous mercredi 24 juillet pour la 17e étape.

FRANCE 2

Le thermomètre affiche 35°C dans le Gard mercredi 24 juillet. Alors, les caravaniers du Tour de France s'hydratent et ne lésinent pas sur la crème solaire. Côté public, nombreux sont ceux qui sont restés près des barrières pour accueillir le peloton. Mais il y a aussi ceux qui ont fait le choix de profiter du pont du Gard, départ de la 17e étape de la Grande Boucle.

400 employés sous la chaleur

Peu importe la météo, le Tour avance chaque jour. De la ligne de départ à la ligne d'arrivée, 400 personnes dessinent le parcours : 6 km de barrières à monter puis à démonter, même sous 40°C. Avec la chaleur, le travail a commencé avant le levé du soleil, mais après près de vingt jours de course, il faut éviter le coup de chaud de trop. La bonne nouvelle c'est que le peloton prend la route de la montagne, les températures seront alors plus douces.

Le JT
Les autres sujets du JT
Caleb Ewan, vainqueur au sprint de la 16e étape du Tour de France à Nîmes.
Caleb Ewan, vainqueur au sprint de la 16e étape du Tour de France à Nîmes. (MARCO BERTORELLO / AFP)