Coupures d'électricité, trains à l'arrêt, concert annulé... Des orages et des vents violents ont frappé plusieurs départements en Auvergne-Rhône-Alpes

Des vents forts et des chutes de grêle ont causé des dégâts matériels en Haute-Savoie, Savoie, Isère et Drôme notamment.

Le toit de la salle des fêtes de Doussard s\'est partiellement effondré pendant un concert de l’école de musique, à cause de la pluie et des vents violents, lundi 1er juillet 2019.
Le toit de la salle des fêtes de Doussard s'est partiellement effondré pendant un concert de l’école de musique, à cause de la pluie et des vents violents, lundi 1er juillet 2019. (RICHARD VIVION / RADIO FRANCE)

Des orages violents se sont abattus sur plusieurs secteurs d'Auvergne-Rhône-Alpes, lundi 1er juillet au soir. Six départements avaient été placés en vigilance orange aux orages par Météo France, sur le Massif central et les Alpes. Les vents violents et les chutes de grêle ont fait des dégâts matériels. Hormis une personne assez sérieusement touchée par la chute d'un arbre sur son camping-car en Haute-Savoie, les orages n'ont occasionné que des blessures sans gravité.

Selon Enedis, jusqu'à 100 000 foyers ont été privés d'électricité pendant la soirée sur l'ensemble de la zone. Ils étaient encore 14 500 sans courant mardi à 18h30, d'après le dernier bilan. Dans le détail, à cette heure-là, ils étaient 4 000 en Haute-Savoie, 4 000 en Isère, 5 000 en Savoie et 1 500 dans le département de la Loire.

Mardi après-midi, Météo France a placé six nouveaux départements en vigilance orange aux orages, ce qui en fait 11 au total : l’Ain, les Alpes-de-Haute-Provence, les Hautes-Alpes, l’Isère, la Savoie et la Haute-Savoie rejoignent l'Ardèche, le Gard, le Cantal, la Haute-Loire et la Lozère, déjà en alerte.

En Haute-Savoie

Des orages et des vents violents avec des rafales à 120km/h ont eu lieu en Haute-Savoie, lundi soir vers 23 heures, précise la préfecture à France Bleu Pays de Savoie. Au plus fort des orages, 27 000 foyers ont été privés d'électricité, notamment dans le secteur de Faverges, Poisy, dans l’ouest genevois et à Arve.

À Doussard, au bord du lac d'Annecy, le toit de la salle des fêtes s'est partiellement effondré pendant un concert, sans faire de blessé. Près de 300 personnes étaient présentes au moment des faits.

Toujours à Doussard, un homme a été grièvement blessé dans son camping-car par une chute d'arbre, indique France Bleu Pays de Savoie. Le bateau-restaurant Libellule de la Compagnie du lac d’Annecy a heurté une pierre de fond et est rentré à vitesse réduite avec 43 personnes à bord. Ils ont été pris en charge par les pompiers.

Un TGV Paris-Annecy est resté stationné une partie de la nuit en Isère. Mardi matin, la circulation des trains est interrompue sur plusieurs lignes en Savoie et Haute-Savoie, indique France Bleu Pays de Savoie. "Plusieurs arbres sont tombés sur les voies", explique la SNCF. Il n'y a pas de train entre La Roche-sur-Foron et Saint-Gervais, entre Annecy et Aix-les-Bains, entre Albertville et Bourg-Saint-Maurice et entre Chambéry et Grenoble. Ces interruptions devraient durer toute la journée, indique la SNCF.

En Savoie

Jusqu'à 29 000 foyers ont été privés d'électricité pendant la soirée. Les pompiers ont dû s'activer sur des arbres tombés sur les routes et des toitures arrachées. La préfecture de Savoie a fait état de 120 opérations.

Dans la Drôme

Des orages et un fort coup de vent ont provoqué des dégâts et de nombreuses interventions des pompiers dans la Drôme, rapporte France Bleu Drôme Ardèche. Le vent a soufflé très fort particulièrement en Drôme des collines.

Les pompiers de la Drôme ont très sollicités par des appels et des interventions pour des problèmes de toiture ou d'arbres renversés, notamment sur le pays de Romans : Romans, Bourg-de-Péage, Châtillon-Saint-Jean, Génissieux et Parnans. Les bâches posées sur les toitures depuis la grêle du 15 juin dernier se sont en partie envolées.

Dans l'Isère

Dans le département voisin de l'Isère, Météo France a enregistré une rafale de vent à 126 km/h à Reventin, près de Vienne. Au plus fort de l'orage, 20 000 foyers ont été privés d'électricité. Le Festival Jazz à Vienne a dû annuler le concert de Ben Harper, à cause de l’orage.

La circulation des trains a été interrompue à Vienne, tout comme entre Valence et Grenoble en raison d'un arbre qui a endommagé la caténaire au niveau de Tullins, indique France Bleu Isère. Deux TGV Paris-Grenoble ont été bloqués longuement avec plusieurs centaines de passagers à bord : l'un à la gare de Saint-Exupéry et l'autre à Rives, près de Grenoble. "Il n’y avait littéralement rien à manger", a confié à franceinfo Nathan, passager dans ce deuxième TGV. "On n'a aucune promesse de remboursement et aucune solution d’acheminement proposée. Pourtant on était à environ 20 minutes de la destination finale."

La gendarmerie est venue vers 3 heures du matin pour nous distribuer des bouteilles d’eau, mais à part ça, on n’a eu aucune aide.Nathan, un passager d'un TGV bloquéà franceinfo

Trois secteurs ont été particulièrement impactés selon la préfecture : Voiron, Vienne et le péage de Roussillon. De nombreuses branches d’arbres sont tombées sur les routes et ont perturbé la circulation. Les pompiers ont enregistré, lundi à 22 heures, 120 interventions et recensés une dizaine de blessés légers. À Voiron, un homme a été blessé à la tête par la chute d’une branche. Dans la ville, de nombreuses toitures ont subi des dégâts et la cime d’un arbre est tombée sur l’école Jean Moulin, actuellement en travaux, précise France Bleu Isère.

Dans le Puy-de-Dôme

Le Puy-de-Dôme a été touché par "des averses de grêle très fortes et très localisées sur une vingtaine de communes environ", a expliqué mardi sur franceinfo la préfète Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc. La taille des grêlons fait "débat entre une petite orange ou une grosse mandarine, c'est extrêmement impressionnant".

Les pompiers sont intervenus à 130 reprises. "Nous savons d'ores et déjà qu'il sera nécessaire de mobiliser de l'activité partielle, du chômage technique, pour quelques entreprises. Nous avons un bilan global à faire sur les dégâts", affirme la préfète. Les agriculteurs ont également été impactés. Les orages ont engendré "un accident sur l'autoroute avec deux blessés légers, des départs de feux liés à la foudre. Globalement, il y a eu plus de peur que de mal", a estimé Anne-Gaëlle Baudouin-Clerc.

Par ailleurs, la foudre s'est abattue dans la commune d'Esteil. À la suite de l'impact, une famille a été relogée. Les pompiers ont mené de nombreuses interventions de bâchage de toits endommagés.

Dans la Loire

Dans la Loire, de gros grêlons sont tombés, les pompiers ont été appelés pour près de 300 interventions dans la soirée. À Villars, un arbre a chuté sur une voiture dans laquelle il y avait deux personnes, qui ont été transportées à l’hôpital. À Rive-de-Gier, un éboueur de 39 ans a été touché par la foudre juste avant 20 heures, il a été hospitalisé. Des branches cassées sont tombées sur les routes, des récoltes ont été couchées.

À Saint-Pierre-de-Bœuf, le coup de vent a entraîné l'évacuation de 124 personnes du camping. À Saint-Victor-sur-Loire, l'étage supérieur de l'Ehpad la Maison d'Annie, a été inondé.