Treize départements du Sud-Est placés en vigilance orange en raison de la canicule ou des orages

Les régions autour de la vallée du Rhône et l'arrière-pays méditerranéen connaîtront encore des températures élevées. Lundi, 13 départements sont concernés par l'alerte canicule et certains également par l'alerte aux orages. La Loire est placée en vigilance orange orages. 

Des Marseillais prennent le soleil sur la plage. Les Bouches-du-Rhône font partie des 14 départements maintenus en alerte orange canicule, le 1er juillet 2019.
Des Marseillais prennent le soleil sur la plage. Les Bouches-du-Rhône font partie des 14 départements maintenus en alerte orange canicule, le 1er juillet 2019. (THEO GIACOMETTI / HANS LUCAS / AFP)

Alors que la fraîcheur a gagné une grande partie du pays dimanche, eux suffoquent toujours. La vigilance orange canicule est maintenue dans 13 départements du Sud-Est, a annoncé Météo France lundi 1er juillet : l'Ain, les Alpes-Maritimes, l'Ardèche, les Bouches-du-Rhône, la Drôme, le Gard, l'Hérault, l'Isère, le Rhône, la Savoie, la Haute-Savoie, le Var et le Vaucluse. Cette alerte est valable jusqu'à mardi 6 heures.

Par ailleurs, Météo France a retiré lundi soir l'alerte orange aux orages dans le département de la Loire. Cette menace ne concerne plus que l'Ain, l'Isère, le Rhône, la Savoie et la Haute-Savoie. 

Selon les prévisionnistes de Météo France, il faudra attendre mardi pour que tout le pays soit débarrassé de la canicule. Les températures "resteront toutefois généralement supérieures aux valeurs moyennes de saison", indique Météo France.

La fin de cet épisode de chaleurs extrêmes va être marquée par des orages sur le Massif central et les Alpes l'après-midi, puis la Bourgogne et la Franche-Comté en soirée. "Certains orages s'annoncent violents. Ils pourront s'accompagner ponctuellement de grêle, de fortes pluies et de rafales de vent", prévient Météo France.