Chaleur : un répit de courte durée

La France a été touchée par une forte vague de chaleur lundi 2 juillet, et ce n'est qu'un début. Les températures repartiront à la hausse en fin de semaine, comme l'explique le journaliste Didier Chaumont, en direct de Paris.

France 3

Les fortes températures se sont abattues sur l'Hexagone lundi 2 juillet. Il a fait très chaud, ce qui a parfois rendu la journée difficile pour les travailleurs, notamment en extérieur. Comme l'explique Didier Chaumont depuis Paris, cette météo va se poursuivre pendant encore plusieurs jours, notamment dans le Rhône. "Cet air chaud est encore parfaitement bien établi sur toute la région lyonnaise. On attend encore 32 à 33 degrés pour mardi 3 juillet dans l'après-midi même s'il y a une petite évolution orageuse." Le temps sera aussi très chaud dans le sud-ouest. Il fera 31 degrés à Toulouse (Haute-Garonne) et 30 à Bordeaux (Gironde).

Une très chaude fin de semaine

"Sur le nord-ouest, après le passage des orages, l'air est un peu plus respirable", annonce le journaliste. La fin de semaine risque toutefois fort d'être étouffante malgré une légère baisse des températures mercredi 4 et jeudi 5. "Ensuite, malheureusement, le retour de l'anticyclone va faire repartir la chaleur pour le week-end et surtout pour la semaine prochaine", décrypte Didier Chaumont.

Le JT
Les autres sujets du JT
Pour bien utiliser votre climatiseur, le mieux est de garder un écart raisonnable entre la température extérieure et celle de votre logement.
Pour bien utiliser votre climatiseur, le mieux est de garder un écart raisonnable entre la température extérieure et celle de votre logement. (MAXPPP)