Chaleur, pollution, urgences... La France à l'heure de la canicule

Presque toute la France a été mise en alerte canicule mardi 23 juillet, c'est du jamais vu. Des records de température ont été battus dans le sud-ouest.

France 3

Une France orange, à l'exception de la Bretagne et du sud-est, difficile d'échapper à la canicule. 80 départements sont en alerte. Le sud-ouest bat des records de chaleur, particulièrement à Bordeaux (Gironde) : plus de 42 degrés mardi 23 juillet. Les risques pour la santé ne sont pas négligeables. Aux urgences de Cahors (Lot), on constate que la canicule ne touche pas que les personnes âgées. "On a eu une gamine de 3 ans tout à l'heure sur une piscine. Une jeune dans une boutique de 29 ans, un homme de 55 ans. Tous les âges", détaille Stéphane Peyrony, médecin régulateur du Samu 46.

Un record vieux de plus de 70 ans

Des pics de chaleur qui engendrent une forte pollution. À Paris comme à Lyon (Rhône), des restrictions de circulation ont été mises en place. Les températures vont encore grimper dans les deux prochains jours. Paris pourrait battre son record de 1947.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une femme boit de l\'eau à Quimper (Finistère), placé en vigilance orange canicule, le 20 juin 2017.
Une femme boit de l'eau à Quimper (Finistère), placé en vigilance orange canicule, le 20 juin 2017. (FRED TANNEAU / AFP)