Canicule : pourquoi les orages attendus samedi ne sont pas forcément une bonne nouvelle ?

Publié
Canicule : pourquoi les orages attendus samedi ne sont pas forcément une bonne nouvelle ?
France 3
Article rédigé par
J. Lonchampt - France 3
France Télévisions

Des orages vont succéder à la canicule, samedi 13 août. Une bonne nouvelle ? Le point sur le plateau du 19/20, avec le journaliste Jules Lonchampt.

Les orages attendus dans la soirée du samedi 13 août sont-ils bonne nouvelle pour les nappes phréatiques ? "C’est loin d’être sûr. Car si pluie il y a, l’eau va humidifier la végétation en surface, mais pas sûr qu’elle aille plus loin et qu’elle atteigne les nappes phréatiques", explique le journaliste Jules Lonchampt, présent sur le plateau du 19/20. Avec la sécheresse, les sols sont très secs, "parfois même durs comme du béton, et donc leur capacité d’absorption est très limitée, voire nulle", poursuit le journaliste. 

De possibles crues fulgurantes ou inondations 

Pour mieux comprendre la situation, un scientifique britannique a réalisé une vidéo : il renverse trois verres d’eau par terre : le premier sur un sol humide couvert d’herbe grasse, le deuxième sur un sol d’herbe sèche, et le troisième sur un sol totalement asséché par la canicule. "Dans ce dernier cas, la terre n’absorbe quasiment pas l’eau du gobelet", note le journaliste. "Le risque, c'est que ça se reproduise à grande échelle. Pendant les orages, l’eau risque de rester en surface et de ruisseler. On pourrait donc assister à des crues fulgurantes ou des inondations", conclut le journaliste. 

Le servicemétéo
évolue  et s’enrichit

découvrir les nouveautés

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.