Canicule : les commerçants en difficulté

Avec la canicule, il n'est pas toujours évident de poursuivre les activités économiques quotidiennes, notamment dans tous les commerces de détail de la ville de Lyon (Rhône).

France 3

Les places sont presque désertes et les terrasses désespérément vides à l'heure du déjeuner, jeudi 25 juillet, dans le quartier de la Croix Rousse, à Lyon (Rhône). Comme si les habitants s'étaient cloitrés chez eux toute la journée, au désespoir des commerçants. "Ce n’est pas comme ça d'habitude, on a une fréquentation le midi qui est bien supérieure à ça en période estivale classique. Sur une phase de canicule, c'est plus compliqué", témoigne un restaurateur, devant les caméras de France 3.

Une baisse des prix

Malgré les 42°C affichés, les commerçants du marché ont répondu présents. Seulement, avec une telle chaleur, les maraîchers voient leurs produits abimés. Alors pour limiter les pertes, il faut baisser les prix : "Trois melons, deux euros", lance ce vendeur de fruits et légumes. À l'arrière d'une boulangerie de la ville, les artisans mettent les bouchers doubles. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Près de Lille, le mercure atteint les 37°C, le 24 juin 2019
Près de Lille, le mercure atteint les 37°C, le 24 juin 2019 (PHILIPPE HUGUEN / AFP)