Canicule : le Samu a tiré la sonnette d'alarme

26 départements sont toujours en vigilance orange. La situation sanitaire s'est même dégradée dans l'est de la France.

FRANCE 3

Pas de répit pour la canicule ce dimanche 5 juillet. La vague de chaleur s'est poursuivie pour le sixième jour consécutif. Alors que le thermomètre frôle les 40 °C, l'hôpital de Metz (Moselle) est en première ligne. Les personnes âgées, particulièrement vénérables, se retrouvent en hyperthermie et font des malaises.

Personne n'est épargné

À Colmar, les bénévoles de Croix rouge sont mobilisés depuis déjà cinq jours. Ils patrouillent inlassablement dans la ville pour distribuer des bouteilles d'eau. Les SDF sont aussi particulièrement suivis. Les bénévoles restent vigilants, car la chaleur touche tout le monde.
La canicule devrait encore durer quelques jours à l'Est. Pour ceux qui choisissent de se rafraîchir sur les rives du Rhin, attention aux risques d'hydrocution. Il faut entrer dans l'eau progressivement.

Le JT
Les autres sujets du JT
La canicule frappait aussi la France l\'an passé : 38 degrés affichés sur une pharmacie toulousaine, le 17 août 2012. 
La canicule frappait aussi la France l'an passé : 38 degrés affichés sur une pharmacie toulousaine, le 17 août 2012.  (PASCAL PAVANI / AFP)