Canicule : forte mobilisation des pompiers

12 départements supplémentaires ont été placés en vigilance orange mardi 25 juin en fin d'après-midi. Les pompiers sont en première ligne face à cet épisode caniculaire.

FRANCE 3

Les pompiers de Seine-et-Marne sont appelés en urgence, sous une chaleur accablante. Dans un appartement, une femme de 64 ans est allongée au sol, elle vient de reprendre connaissance après un malaise. Alors qu'elle était en train de jardiner par 35°C, cette retraitée a fait une chute de 1,50 m. Elle souffre des cervicales, alors les pompiers la manipulent avec une très grande précaution. À cause de la chaleur, ce type d'accident est devenu de plus en plus fréquent.

Grève de pompiers mercredi

Quelques minutes plus tard, un autre véhicule de secours est appelé en urgence sur l'autoroute. Un automobiliste pris de vertiges vient de s'arrêter sur la bande d'arrêt d'urgence. Le capitaine des pompiers essaye de faire tourner ses effectifs pour ménager ses hommes. "Il faut aussi les laisser souffler et pouvoir répondre à leurs demandes (...) en termes de repos", indique Gilles Domanchin. Face à la hausse du nombre d'interventions, plusieurs syndicats appellent à une grève reconductible dès mercredi 26 juin. Un service minimum sera assuré pour faire face à la canicule.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un sapeur-pompier dans une caserne en 2018. 
Un sapeur-pompier dans une caserne en 2018.  (GUILLAUME SOUVANT / AFP)