Les pompiers appelés à la grève tout l'été

Les pompiers seront en grève à partir de mercredi 26 juin pour un long préavis. Ils réclament plus de moyens pour pouvoir travailler dignement.

France 2

Les pompiers en colère, alors que les services d'urgence des hôpitaux sont mobilisés de leur côté. Avec une grève programmée tout l'été qui commence mercredi 26 juin, les soldats du feu veulent dénoncer le manque de moyens. Entre 2008 et 2017, selon le ministère de l'Intérieur, leurs interventions ont augmenté de 15% quand sur la même période, leurs effectifs ont baissé de 1%.

Une manifestation en septembre ?

De plus en plus de missions, jusqu'à provoquer un malaise chez la majorité des 40 000 pompiers professionnels. Sept syndicats de la profession réclament une revalorisation salariale ainsi qu'un recrutement des emplois statutaires. Si la grève est prévue jusqu'au 31 août, les pompiers sont soumis à une obligation de service minimum. Pas d'impact direct sur leur travail, mais des brassards en grève ou des messages sur leurs uniformes sont prévus. L'intersyndicale réfléchit également à une manifestation en septembre à Paris.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un pompier gréviste lors d\'une manifestation de la profession le 14 mars 2017 à Paris.
Un pompier gréviste lors d'une manifestation de la profession le 14 mars 2017 à Paris. (JACQUES DEMARTHON / AFP)