Au zoo de Thoiry, "les ours, les loups... tout le monde profite des plans d'eau" pendant la canicule

Avec presque 40 degrés, il faut adapter l'alimentation des animaux et surtout guetter le moindre signe de faiblesse.

Un ours noir du Canada déguste un poisson encore congelé, à Thoiry (Yvelines), le 13 juillet 2003.
Un ours noir du Canada déguste un poisson encore congelé, à Thoiry (Yvelines), le 13 juillet 2003. (JEAN-PIERRE MULLER / AFP)

Si la canicule accable tout le monde, les animaux ne sont pas en reste. Au zoo de Thoiry, dans les Yvelines, les quelque 1 500 animaux reçoivent la visite de plusieurs milliers de personnes par jour, quelle que soit la température. Du coup, le personnel multiplie les petits gestes pour leur rendre les journées supportables.

Dans l'enclos intitulé Amérique du nord, il y a uniquement des animaux à fourrure. Et leur comportement a changé ces derniers jours. "On les observe très souvent dans l'eau que ce soit les ours, les loups ou encore les bisons d'Amérique, tout le monde profite des plans d'eau", explique Sophie, une soigneuse du parc animalier.

Avec presque 40 degrés, il faut adapter l'alimentation et surtout guetter le moindre signe de faiblesse. "On va surveiller les vieux individus, vérifier qu'ils viennent toujours manger, qu'ils se déplacent un petit peu quand même", poursuit Sophie.

Plans d'eau et ombre

L'avantage du zoo de Thoiry est que le parc est bien aménagé pour ne pas trop souffrir de la chaleur. "Il suffit qu'il y ait des arbres pour se mettre à l'ombre. Il suffit pour certaines espèces qui aiment se baigner qu'il y ait des étangs. Ici, c'est un domaine de 160 hectares avec des grands arbres et plusieurs étangs", détaille Colomba de La Panouse, la directrice générale du zoo.

Mais cela ne suffit pas toujours. Du coup, la direction du parc a imaginé des animations pour le public qui permettent de rafraîchir les animaux. Par exemple, dans la volière, Laurie envoie une pluie sur les oiseaux avec un tuyau d'arrosage : "Ils adorent, ils se mettent dessous sans souci, ça les rafraîchit bien et il ne pleut pas en plus donc pour le coup on est obligé de faire comme ça."

Aucun gros coup de chaud n'a été signalé depuis le début de la saison, mais au cas où les vétérinaires sont prêts à prendre le relais.

Canicule à Thoiry - Reportage d'Emmanuel Grabey
--'--
--'--