À Sochaux, un 14-Juillet spécial pour les ouvriers de PSA

Travailler à l'usine le jour de la fête nationale, c'est ce qui arrivera à certains ouvriers de l'usine PSA, à Sochaux. Le but : rattraper les heures de travail perdues lors de la canicule.

France 2

Pour les ouvriers de l'usine PSA de Sochaux (Doubs), le 14-Juillet aura un air spécial. Pendant la canicule les horaires ont été allégés. La semaine dernière, pendant la canicule, les salariés de l'usine ont eu droit à 90 minutes de pause en tout sur trois jours. Pour compenser ces "arrêts chaleur",  la direction a demandé aux salariés volontaires de travailler le 14 juillet. Ils seront payés trois fois plus ce jour-là.

Des ouvriers mis de côté

Ce 14-Juillet, les salariés rattraperont donc les arrêts chaleur, mais aussi les pannes de machines liées à la canicule et des problèmes de fournisseurs. Les arguments avancés par la direction ne convainquent pas les syndicats. "Ce que l'on trouve aberrant, c'est que d'un côté la direction fasse travailler les salariés les jours fériés, et, de l'autre côté, qu'elle annonce mettre à la porte 300 intérimaires qui vont se retrouver sans emploi", explique Anthony Rué, délégué CGT-PSA Sochaux.

Le JT
Les autres sujets du JT
Une salariée de PSA Peugeot Citroën sur une chaîne de montage de l\'usine de Mulhouse (Haut-Rhin), le 29 avril 2015. 
Une salariée de PSA Peugeot Citroën sur une chaîne de montage de l'usine de Mulhouse (Haut-Rhin), le 29 avril 2015.  (SEBASTIEN BOZON / AFP)