Mécontentement d'un routier

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 02/12/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

On a beaucoup parlé du principe de l'écotaxe. Les transporteurs réclament, non pas sa suspension, mais sa suppression. Quel serait son impact sur l'activité des routiers ? Nous avons suivi l'un d'eux. A 56 ans, il est chauffeur mais il emploie aussi 4 personnes.

Les journées commencent très tôt pour ce chauffeur routier. Des 7 H, il charge son camion dans cet entrepôt de la région parisienne Toute la journée, il livre du matériel automobile. Il est contre le principe même de l'écotaxe, cette contribution qui doit financer le développement du fret ferroviaire et l'entretien des routes qu'il emprunte chaque jour.

Pour l'entretien des routes on a déjà la taxe à l'essieu. A quoi ça sert? L'entretien des routes n'est toujours pas fait. Cette route la, ça fait au moins 6 ans qu'elle n'a pas été faite. Regardez comment on saute.

Si elle est appliquée, l'écotaxe augmenterait son coût de transport de 6 %. Selon lui, ses clients ne voudront pas payer ce surcoût. Il devra alors baisser ses marges. Ce transporteur emploie 4 chauffeurs et se dit étrangle par les charges.

Je ne pourrai pas suivre financièrement.

pourtant il existe une aide d'Etat pour que les transporteurs paient moins cher leur agsoil Un coup de pouce insuffisant.

Un litre de gazole à la Tpompe, on n'est remboursé que 3 cts par litre, c'est dérisoire!.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==