Marseille : une vraie "capitale" culturelle

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 08/01/2014Durée : 00h50

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

En France, cette fois, Marseille n'y croyait plus. On a plus parlé cette année du MuCEM, des expositions ou des événements organisés dans le cadre de l'opération "capitale européenne de la culture" que de faits divers. Le bilan est positif :10 millions de visiteurs sur tous les sites. Des touristes qui sont repartis avec une autre image de la cité phocéenne, loin de la pègre ou encore de Pagnol.

Il attire la foule, le Musée des civilisations de Marseille a déjà conquis les coeurs depuis son ouverture en juin.

Quand on se promène le dimanche, on va au MuCEM maintenant.

Cela a permis de redonner une autre image de Marseille.

On manquait de culture, de musées, de tas de choses. Il n'y a pas que la mer et les musées nautiques.

Presque deux millions de visiteurs en quelques mois, le MuCEM est l'un des musées les plus visités au monde.

Notre public est composé pour moitié de la région PACA et de Marseille et pour moitié des gens qui viennent de France et de l'étranger. Ils viennent chercher la Méditerranée La Méditerranée est un beau sujet.

Fermé depuis des siècles, le fort Saint-Jean a été restauré. Les Marseillais se sont réappropriés leur ville et son bord de mer. Comme le Vieux-Port, devenu piéton.

C'est plus touristique, plus vivant, plus sympa.

C'est formidable, cela attire beaucoup de touristes. On est à 15% d'affluence touristique. C'est beaucoup dans un contexte difficile. On est extrêmement satisfaits.

C'est l'Année de la culture qui a permis d'engranger 600 millions d'euros de chiffre d'affaires et de changer l'image de Marseille.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==