Manuel Valls : polémique sur les Roms

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 24/09/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Manuel Valls persiste et signe à propos des Roms. Pour lui, la grande majorité n'a pas vocation a s'intégrer et à vivre en France. Ils doivent quitter le territoire et repartir en Roumanie et en Bulgarie.

Manuel Valls enfonce le clou : "Les Roms ont un problème d'intégration.

Les populations ont des modes de vie très différents des nôtres, qui sont en confrontation. Les Roms ont donc vocation à revenir en Roumanie ou en Bulgarie.

Il tient ce discours depuis des mois, mais certains socialistes, a l'approche des municipales, semblent se rapprocher de lui.

Il y a des terrains partout, permettant des aménagements, et d'insérer ceux qui respectent nos règles. Si ce n'est pas le cas, je suis pour le retour au pays.

A droite, on applaudit avec ironie.

lmaginez que Nicolas Sarkozy ministre de l'intérieur, Brice Hortefeux ou Claude Guéant ait tenu ces propos. L'ensemble de la classe politique se serait indignée.

Je ne critique pas M. Valls pour ses propos. Je voudrais que la gauche soit moins hypocrite et sache reconnaître les difficultés.

Pour une partie de la gauche et les associations, ce discours se rapproche de celui de la droite.

Je refuse d'entrer dans un débat qui donne le sentiment de vilipender des pauvres gens.

Il est ministre de l'Interieur, ministre des 65 millions d'habitants. Il ne doit faire des commentaires qui relèvent plus du comptoir que du sens de l'Etat.

Ce dossier, avec l'insécurité, risque d'être au coeur de la campagne des municipales.

A Marseille, la police a mis au jour et saisie une cache d'armes dans un box du Xe arrondissement.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==