Lycée : les révisions s'intensifient pour le bac

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 20/05/2013Durée : 00h50

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

De financer des postes d'aides soignantes, des travaux de recherche pour la prise en charge du grand âge.

Elise Lucet : Merci Valéry.

Pour les lycéens les plus sérieux, aujourd'hui n'est pas férié. Les premières épreuves du bac ont lieu dans moins d'un mois. C'est donc l'heure des révisions. Julie et Philomène ont décide de bachoter ensemble.

Elles avaient encore cours samedi matin, elles auront encore cours cette semaine. En plus du lycée, Julie et Philomène ont commencé les révisions. Toutes deux sont en terminale littéraire, elles ont passe le week-end sur leurs épreuves orales de droit. Elles font ça à deux, chez l'une ou chez l'autre. Tout seul, il paraît que les distractions sont trop nombreuses.

On peut sortir, il y a la télé, l'ordinateur. Il y a trop de choses à faire qui nous détournent du travail.

Si à un moment, l'une commence à lâcher, l'autre est là pour motiver.

Déjà les convocations a l'examen sont arrivées pour Julie, un petit bout de papier qui a fait monter la pression. Julie est la troisième enfant de la famille, avec l'expérience, sa mère est devenue philosophe.

On ne peut pas leur tenir le stylo, on ne peut pas les obliger à prendre un bouquin si ils ne veulent pas. Je pose cette question récurrente : as-tu révise ? Vas-tu réviser? La réponse systématique est : "t'inquiète".

Les épreuves écrites du bac général c'est entre le 17 et le 21 juin. Les premiers résultats sont prévus le 5 juillet. Une chance, Julie et Philomène ne seront pas dépaysées.

A suivre dans ce journal.

Dans la nuit de samedi à dimanche, plus de 2 millions de personnes ont profité de la Nuit des musées. Avec la météo, mieux vaut aller chercher le soleil dans les tableaux.

Deux sosies se disputent le rôle de Napoléon. La bataille fait rage pour les 200 ans de Waterloo en juin 2015.

Le spectacle "Salut les copains" a triomphé en région. Du bonheur pour tous les fans de l'époque des yé-yé.

Mais retournons d'abord à Strasbourg.

Le JT
Les autres sujets du JT