Lutte contre la fraude fiscale : une manne pour l'Etat ?

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 22/05/2014Durée : 00h45

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Les orages s'évacueront en fin de nuit avec la baisse des températures.

Elise Lucet : Merci Anaïs.

Et si la lutte contre la fraude fiscale devenait un jackpot pour l'Etat ? L'argent rentre beaucoup plus que d'habitude dans les caisses. 23.000 fraudeurs ont régularisé leur situation. Dans 80 % des cas, il s'agit d'avoirs dissimulés en Suisse. La Suisse pratique depuis peu l'échange automatique d'informations.

Voici les spécialistes de la lutte mobilisés ce matin autour de 4 ministres. lls ont récupéré l'an dernier 18 milliards d'euros. Les plus recherchés, ce sont les exilés fiscaux. Ils ont des comptes cachés à l'étranger et peuvent de moins en moins échapper au fisc, grâce a la coopération internationale, notamment avec la Suisse. doit devenir la règle. Ça doit être le standard de coopération fiscale internationale. Nous sommes en train de nous lancer très vite dans cette voie.

23.000 évadés fiscaux se sont dénoncés et ont déposé à Bercy des dossiers de régularisation. Sur leurs comptes, en moyenne 900.000 euros. Cela devrait rapporter à l'Etat presque deux fois plus que prévu. Des fraudeurs que cet avocat fiscaliste voit affluer.

Ils ont très peur de voir la fameuse police fiscale débarquer chez eux.

Autres fraudeurs, ceux qui abusent de Pôle emploi, en touchant illégalement des allocations chômage. 100 millions d'euros de fraudes ont ainsi été détectées l'an dernier.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==