Lundi de Pentecôte : les non salariés bientôt mis à contribution ?

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 20/05/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Les agriculteurs, les artisans et les professions libérales vont-ils bientôt payer eux aussi la taxe pour la dépendance instituée après l'abandon du lundi de Pentecôte comme journée travaillée ? Ces catégories en étaient exonérées.

Dentistes, avocats, agriculteurs ou artisans commerçants, ils ne participent pas à la journée de solidarité. Un avantage injuste pour certains. Ils leur demandent d'offrir une journée de travail, comme tous les salariés. Difficile, répondent-ils, au moment ou la crise les fragilise.

Sur le principe nous sommes solidaires des personnes âgées.

Une taxe supplémentaire serait pour moi un frein au développement.

Ce serait catastrophique pour des petites pharmacies de quartier.

Trois secteurs sont exemptes : les Des professions indépendantes qui ont subi des hausses de prélèvements cette année. Ce n'est pas une raison pour les exonérer.

Si on est tous citoyen, on participe tous à la solidarité.

Même les retraites imposables participent à la journée. Pour le gouvernement, c'est un pas vers plus de solidarité. vont-elles franchir ce pas. aux personnes âgées. C'est une piste pour l'avenir. Cette journée à rapporté 19 milliards d'euros en 9 ans.

Le JT
Les autres sujets du JT