Les prisons de Pierre Botton : quel bilan ?

a revoir

Présenté parDavid Pujadas

Diffusé le 28/05/2013Durée : 00h40

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Des conditions déjà dénoncées par d'anciens détenus comme Pierre Botton Nous vous avions parlé de son combat contre la récidive. Qu'en est-il aujourd'hui ? Quels résultats a-t-il obtenu.

Pierre Botton est un homme pressé. Surtout quand il s'agit de vendre sa grande idée : la lutte contre la récidive. Rendez-vous dans l'une des plus grosses agences de pub françaises. L'ancien homme d'affaires, passé par la case prison, n'a pas perdu ses réflexes de chef d'entreprise.

Moins de récidives, c'est moins de victimes. C'est vachement important.

Il a toujours une colère à exprimer.

Il y a une chaîne de procédures qui est inacceptable.

En 2010, il se bat pour améliorer l'accueil des nouveaux détenus. Des tentures sur les murs des cellules, des bancs plus larges. Lui qui a passé 20 mois en prison sait que ces détails comptent.

Il n'y avait pas ça. Je prenais ma douche, je mettais tout par terre. Aujourd'hui, non, je fais comme à la maison.

Depuis, une vingtaine de prisons ont adopte ces aménagements. Mais pour Pierre Botton ça ne va pas assez vite.

Ça bloque tout. Je pense qu'il faut aller beaucoup plus vite.

Voici son dernier projet. Il appelle ça : Un centre de placement extérieur. Une alternative a la prison. Un lieu où les délinquants condamnés viendraient travailler toute la journée, en vue d'une résinsertion, avant de rentrer chez eux le soir.

C'est une peine 4 étoiles que l'on purge là ? Dans ce cas là j'accepte que ce soit une peine 4 étoiles.

Ses idées ont du mal à passer auprès de l'opinion. En 2011, ce projet de prison ouverte sur l'extérieur. Avec un centre commercial accessible au public. Le gouvernement précédent avait donne son feu vert. Tout était prêt, mais la sanction est tombée.

Non, 134 et les oui, 114. la majorité du village a rejeté le projet.

Le JT
Les autres sujets du JT