Laponie : neige artificielle obligatoire

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 10/01/2014Durée : 00h48

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Un froid polaire en Amérique du Nord après tout, c'est l'hiver! On se dit que le climat s'affole quand il n'y a pas assez de neige au pays du Père Noël à Rovaniemi, en Finlande, le tourisme est centré sur cet or blanc, crucial pour faire vivre le rêve. Depuis quelques années les températures grimpent, c'est tout un écosystème qui est bouleversé.

En Laponie, voici ce que les agences de tourisme vous promettent: des paysages immaculés, des forêts de sapins sous la neige, le pays de la neige et du froid. Pourtant, en plein mois de décembre, dans cette station de ski, des canons à neige tournent à plein régime. De la poudreuse artificielle, de quoi surprendre les touristes de passage.

Je suis choqué, nous sommes en Finlande, je pensais qu'il y aurait de la neige en hiver. Cette neige artificielle est étonnante.

Je ne m'attendais pas à trouver la neige artificielle car on est au nord du cercle polaire.

En Laponie en décembre, la neige n'est pas toujours au rendez-vous.

Nous avons eu des Noëls noirs avec quelques centimètres de neige. Comme nous avons besoin d'ouvrir dès que possible.

5 degrés, nous mettons en route les canons à neige.

En novembre 2011, une épreuve de Coupe du monde de ski a été annulée à cause températures trop élevées pour la saison. Dans cet élevage, les professionnels du tourisme scrutent le thermomètre. Même en décembre, il n'est pas toujours possible d'emmener les touristes en balade.

On a des changements dramatiques d'un jour a l'autre. Hier, il faisait.

30, aujourd'hui il fait.

9. Dans deux jours, il fera 2.

Le réchauffement climatique se fait-il donc sentir ? Oui, selon cette scientifique.

Dans le pire des scénarios pour la Laponie, la température pourrait augmenter de 9 degrés d'ici la fin du siècle. La couverture neigeuse pourrait être réduite de 30 %. Cela signifie qu'il pourrait ne plus y avoir de neige à Noël.

Il y a déjà des indices concrets des bouleversements que cela peut entraîner. Ces dernières années, au pays du Pere Noël, ce sont les rennes qui subissent le plus les variations du climat. Les rennes se nourrisent de ce lichen qui se trouve sous la neige. Avec les brusques variations de températures, le sol est complètement verglacé. Et les rennes n'arrivent plus à se nourrir.

Ces animaux se retrouvent parfois parqués dans des enclos et nourris aux granulés industriels.

C'est de la nourriture artificielle qui sort de l'usine. Ça va quand les rennes sont affamés. Les rennes préfèrent avant tout manger du lichen.

L'élevage traditionnel des rennes en liberté devient rare.

La plupart d'entre nous allons peut-être arrêter l'élevage. Cela va coûter de plus en plus cher de nourrir les rennes. Avant dans la nature, cela ne nous coûtait rien du tout.

Pays où l'hiver dure plus de 6 mois, la Laponie se trouve, malgré elle, aux premières loges.

Comme chaque vendredi, voici notre rubrique "Si on sortait" avec Youssef Bouchikhi.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==