Jour férie de Pentecôté : travaillé ou pas ?

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 20/05/2013Durée : 00h50

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Il y a deux France aujourd'hui, Celle qui profite d'un jour férié pour se reposer, et l'autre qui travaille en raison de la journée de solidarité instaurée il y a 9 ans par Jean-Pierre Raffarin. L'idée, c'était de faire travailler les salariés sans les payer au profit des personnes âgées ou handicapées. Qu'en est-il aujourd'hui ? Quel est le montant de l'argent récolté ? Valery Lerouge, du service économie de la rédaction, nous a rejoints. Valéry, bonjour. Alors verdict.

Valéry Lerouge : 2.400.000.000 euros, c'est la sommé récoltée l'an passé par cette journée de solidarité. En près de 10 ans, 19 milliards d'euros ont ainsi été collectés. Un petit rappel : que vous travaillez ou non ce lundi de Pentecôte, que votre entreprise vous ait enlevé une RTT, ou qu'elle étale cette journée de solidarité en 1/4H de travail sur plusieurs mois. cette journée de salaire que l'employeur ne vous donne pas, il la reverse a la Caisse nationale de solidarité pour l'autonomie. Il verse précisément 0,3 % de sa masse salariale. Les professions libérales et artisans sont exemptes de cet effort.

Elise Lucet : Cet argent est utilise pour les personnes âgées ou handicapées ? Comment exactement.

Valéry Lerouge : Près des 2/3 vont aux personnes âgées, un gros tiers aux handicapés. Ça permet, par exemple, d'investir dans les maisons de retraite, de transformer des chambres doubles en chambres simples.

Le JT
Les autres sujets du JT