Jeunes djihadistes : témoignage d'une mère à Nice

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 29/01/2014Durée : 00h48

Parlons de ces jeunes Français qui veulent faire le Jihad en Syrie. A Nice, le phénomène s'intensifie. Le maire Christian Estrosi a été saisi d'une quinzaine de cas. Dans le quartier Saint-Roch, sept hommes seraient partis depuis Noël. La mère de l'un d'eux témoigne.

C'est l'appel a l'aide d'une maman qui craint de ne jamais revoir son fils. Frédéric, 18 ans tout juste, parti mené le jihad en Syrie, il y a quelques semaines. Ni musulman, ni radical; le jeune homme a basculé en quelques semaines Sa mère n'a rien vu venir.

Il ne m'a jamais raconté sa vie.

Elle préfère témoigner à visage caché. Désormais, Frédéric se fait appeler Abu Issa. Et il n'est pas le seul à être parti. 7 autres adolescents du quartier Saint-Roch de Nice ont pris le même chemin.

Il s'est fait payer un téléphone. Je lui ai demandé où il prend l'argent, il m'a répondu je travaille. Je ne veux pas me disputer avec lui, j'ai envie qu'il rentre.

Dans la région de Nice, ils étaient déjà une vingtaine à avoir fait le voyage. Souvent endoctrinés via Internet, parfois recrutés par un tiers. Pour les spécialistes, la dynamique de groupe est un déclencheur.

99 % de l'endoctrinement se passe par Internet.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==