Italie : la Sicile mise en vente ?

a revoir

Présenté parSophie Le Saint

Diffusé le 10/05/2013Durée : 00h50

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

On vous a montre les effets dévastateurs de la crise en Espagne, notamment dans le secteur immobilier. L'Italie est obligée à son tour de vendre ses maisons à prix casses, du moins dans les régions menacées de désertification rurale. En Sicile, les acheteurs étrangers se pressent pour faire de bonnes affaires. à 8.000 km de chez elle.

C'est cette maison au centre. Celles d'à côte ont été achetées par des familles polonaises.

Une maison de village sur 3 étages, typiquement sicilienne. Ce qui l'attire, c'est le côté rustique, mais surtout le prix. 35.000 euros pour 60 m2, le prix d'une place de parking à Paris.

La crise, moi, j'en profite. Je n'aurais jamais pu le faire avant.

Une bonne affaire aussi pour l'agent immobilier.

D'habitude, on n'arrive pas a vendre ces maisons. Les Américains, les Russes, les Anglais les achètent parce qu'elles sont pittoresques. sans gonfler les prix. Le village de Cianciana, déserté par ses habitants partis en ville, voyait ses maisons tomber en ruines. Aujourd'hui, les façades sont restaurées. Le maire ne s'en plaint pas.

Tous les villages voisins se dépeuplent. Nous, on a inversé la tendance. Et les étrangers consomment, ils vont dans les commerces, donc ils font marcher l'économie locale.

Ça nous fait de la compagnie.

Dans ce village de 3.500 habitants, les étrangers représentent environ 15 % de la population. La majorité ont acheté des maisons de vacances, mais 10 % deviennent des résidences principales. De quoi profiter de la douceur de vivre sicilienne.

La famille Poremba vient de Pologne. Il y a deux ans et demi, ils ont acheté cette maison en ruine, pour 40.000 euros, et presque le double en travaux.

Il n'y a rien à ajouter.

Ici, ils se sentent comme chez eux.

Dans les magasins, dans la rue, on se dit "bonjour, comment ça va ?" Une vie simple.

Attirer les investisseurs étrangers sans perdre en authenticité, une équation réussie qui s'exporte dans toute la Sicile.

Le JT
Les autres sujets du JT