Irak : les chrétiens persécutés au nord du pays

a revoir

Présenté parMarie-Sophie Lacarrau

Diffusé le 08/08/2014Durée : 00h40

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Des milliers de chrétiens irakiens sur les routes, les minorités religieuses menacées: Barack Obama craint un génocide en Irak. Il va lancer des frappes aériennes pour stopper les jihadistes qui font régner la terreur dans le nord du pays. Ils dorment et vivent ici à l'intérieur de la cathédrale d'Erbil Ce sont les réfugiés chrétiens chassés de leur ville de Karakoch. lls sont plusieurs milliers, s'entassant là où ils peuvent. Des familles entières démunies, qui ont tout perdu.

Ils ont saisi notre maison. Où pourrons-nous vivre ? 12 personnes vivaient dans cette maison. Nous voulons quitter le pays, car nous sommes humiliés.

Déjà chassés de Mossoul il y a deux mois, ils ont dû quitter hier Karakoch, ville chrétienne du nord de l'Irak, pour rejoindre Erbil. Sur les points de contrôles de cette route, flotte désormais le drapeau noir de l'Etat islamique. Et ces jihadistes de piétiner le drapeau kurde, dont l'amée s'oppose à leur avance. Les fondamentalistes s'en prennent à toutes les minorités religieuses du nord de l'Irak, comme ces Yazidis. Ils sont plus de 20.000 désormais à errer dans le massif de Sinjar. Une situation humanitaire désastreuse par 50 degrés le jour. 40 enfants sont déjà morts de déshydratation. A la demande du Conseil de sécurité de l'ONU, et de Bagdad, les Etats-Unis ont décidé cette nuit de passer à l'action.

J'ai autorisé deux opérations en Irak : des frappes aériennes ciblées afin de protéger le personnel américain, et un effort humanitaire pour aider à sauver des milliers d'Irakiens, coincés sur une montagne, sans nourriture, ni eau.

Ce matin, en relation avec l'armée irakienne, des largages de palettes de vivres et d'eau sur le massif de Sinjar, ont été oragnisés. Sur le terrain, seuls les peshmergas, les combattants kurdes, résistent aux jihadistes. Aucune frappe aérienne américaine n'a encore eu lieu. L'armée irakienne se contente d'acheminer de l'aide humanitaire.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==