Invités : Jocelyne Beroard : "Sonje", nouvel album du groupe Kassav

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 22/05/2013Durée : 00h50

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Les créateurs du zouk sortent un nouvel album et commencent une tournée qui les mènera jusqu'au Canada et aux USA. Voici maintenant l'invitée des Cinq Dernières Minutes.

Cette invitée, c'est Jocelyne Beroard, représentante du groupe antillais Kassav. Je suis très heureuse de vous recevoir. Vous venez de sortir un nouvel album, qui s'intitule "Sonje". Qu'est-ce que ça veut dire en créole.

Jocelyne Béroar: se souvenir, rêver, se questionner, réflechir.

Sophie Le Saint : Ce disque est un hommage à l'un des vôtres, Patrick Saint-Eloi, disparu en 2010. Il avait vécu l'aventure Kassav pendant plus de 20 ans.

Jocelyne Béroard : IL est parti 8 ans avant son grand départ, il a fait partie de notre petite noyeau.

Jocelyne Béroar: On l'appelé Zouc en 1984.

Sophie Le Saint : Vous avez attendu 6 ans pour produire ce disque. Pourquoi avoir attendu si longtemps ? Vous manquiez d'inspiration.

Jocelyne Béroard : C'est toujorus très délicat, tout ce temps. Les gens parlent des anciens morceaux. Et puis on a été en tournée tout le temps.

Sophie Le Saint : L'élaboration de cet album a commencé a Saint-Domingue puis Paris, la Martinique, la Guadeloupe et l'île grecque de Santorin ! Vous avez beaucoup voyagé. COn ne pouvait pas rester ua même endroit. on cherchait des studios.

Sophie Le Saint : Dans ce 16e disque du groupe, on retrouve le style, la "couleur" Kassav. On a envie de "zouker".

Jocelyne Béroard : Je crois que la plupart des gens le disent. On a donné plusieurs déclinaisons. Il n'y a pas 2 titres qui se ressemblent.

Sophie Le Saint : Vous venez de commencer une grande tournée. Vous rentrez de Guadeloupe où vous participiez à un festival. Comment a été accueilli l'album.

Jocelyne Béroard : Et même à Paris, les gens apprécient cet almbum. Plus de 30 ans de carrière, plus de 5 millions d'albums vendus à travers le monde. Quel succès.

Jocelyne Béroard : C'était un rêve, on voulait créer un style musical. On y est parvenu. On est plusieurs à composer. On se complète bien. On a installé le style musical. Ça a dépassé nos espérances ! Vous avez toujours le plaisir de la scène.

Jocelyne Béroar: Si on aimait pas ça on aurait pas duré aussi longtemps.

Jocelyne Béroard : Le public nous donne en retour une belle énergie.

Sophie Le Saint : On va vous écouter chanter Jocelyne Béroard. Je vous laisse rejoindre vos musiciens. Vous nous interpretez "Tinayis", extrait de votre dernier album. Extrait musical.

Sophie Le Saint : Merci beaucoup à vous tous pour ce titre. Je rappelle que vous serez au Zénith, à Paris, les 7, 8 et 9 juin. Et ensuite en tournée jusqu'en novembre prochain. Vous vous produirez jusqu'au Canada et aux États-Unis.

Comme chaque mercredi, une pensée particulière pour les Français otages dans le monde. Six dans le Sahara, un au Nigeria, un au Mali. L'incertitude demeure sur le sort de Philippe Verdon. Nous ne les oublions pas. C'est la fin de ce journal, dans un instant la météo complète. Bon après-midi sur France 2. Sous-titrage réalisé par : Pat Perna, Hélène Michelini, Mohamed Berkani, Isabelle Malin, Delphine Bonamy, Noémie Lambert,.

Le JT
Les autres sujets du JT