Cet article date de plus de neuf ans.

Invitée : Marthe Villalonga, "Ensemble et séparément"

Publié
Temps de lecture : < 1 min.
Article rédigé par
France Télévisions

Elle a conquis le grand public dans la série Maguy, c'était sur Antenne 2 Méditerranéenne, exubérante, mére envahissante, elle nous semble si proche qu'elle pourrait faire partie de la famille. Héroïne des films d'Yves Robert ou de Téchiné, on la retrouve au théâtre, dans une pièce sur l'amitié et le temps qui passe. Marthe Villalonga est l'invitée des Cinq Dernières Minutes. Bonjour et merci d'être avec nous pour "Ensemble et séparément". Vous êtes sur scène avec Jean Piat, à la Comédie des Champs-Elysees. C'est l'histoire d'une rencontre entre 2 personnes d'un certain âge, ancrées dans leur solitude. Lui est un éditeur élégant qui n'a pas supporté la retraité. Il va vous voir débouler dans sa vie parce que vous avez un but précis. Marthe Villalonga: C'est une rencontre inattendue. j'apprends qu'il est éditeur. C'est le début de la pièce. Il ne sait pas qui est cette femme, elle arrive comme ça.

Elise Lucet : Cet éditeur, vous avez envie qu'il publie votre manuscrit. Mais vous mentez en affirmant que c'est votre fille qui l'a écrit.

Marthe Villalonga : C'est celui de ma fille.

Elise Lucet : Peu à peu, vous allez mieux vous connaître. Et vous attacher l'un à l'autre. Les barrières vont tomber. Rien ne pouvait les réunir. Au fur et à mesure qu'ils font connaissance, ils s'aperçoivent qu'ils ont des atomes crochus. Ils ont de l'ironie, ils se rencontrent réellement.

Elise Lucet : On regarde un extrait.

Excusez-moi, je suis un peu troublée.

Vous connaissez ma femme de ménage.

Oui, c'est aussi la mienne ! J'habite en face de chez vous, au-dessus de la teinturerie. Avec vue plongeante sur votre.

Mon appartement.

Oui.

Pourquoi sur mon appartement.

Comme ça, par simple curiosité.

Ah bon ? Et vous plongez souvent? Par simple curiosité.

Oh non ! Suffisamment pour savoir que j'étais éditeur.

Oh non, pas pour ça.

Pour quelles raisons alors.

J'étais intriguée. J'ai demandé à la teinturière qui était ce vieux jeune homme que je voyais rouler à moto à un âge. Pardon, je suis confuse.

Elise Lucet : Ce n'est pas une pièce sur l'amour, c'est un sentiment plus complexe. Vous appelez cela "l'amourmitie".

Marthe Villalonga : Elle le complimente. c'est Pamourmitié.

Elise Lucet : Les phrases de Françoise Dorin sont belles. On parle peu de ce sentiment.

Marthe Villalonga : Les personnes qui viennent au théâtre, on a l'impression qu'on leur amène une ouverture. Ils sont là et nous les encourageons, une leçon de vie. On vous connaît plutôt exubérante. Là, vous êtes en retenue. C'est ce qui vous attirée.

Marthe Villalonga : Oui, quand j'ai lu la pièce, j'ai dit oui car c'était Jean Piat. Lui il est au ôle nord moi au sud, une belle rencontre. J'ai senti la tendresse et la Les deux personnages sont adorables, j'ai pris une direction différente.

Elise Lucet : Ça vous va bien au teint. Vous êtes parfaite dans le rôle.

Marthe Villalonga : C'est gentil.

Elise Lucet : Vous formez un magnifique duo avec Jean Piat. On ne dira ni votre âge ni celui de Jean Piat. Marthe Villalonga : J'ai 81 ans.

Elise Lucet : Le théâtre est votre élixir de jouvence.

Marthe Villalonga : Tous les deux, c'est notre hachich. Merci Marthe Villalonga. Vous êtes avec Jean Piat sur scène pour "Ensemble et séparément", de Françoise Dorin, à la Comédie des Champs-Elysées.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.