Invité : Jean-Gabriel Causse, "L'étonnant pouvoir des couleurs"

a revoir

Présenté par Elise Lucet

Diffusé le 22/05/2014Durée : 00h45

Voir la vidéo
avatar
franceinfoFrance Télévisions

Mis à jour le
publié le

Car le rouge, le vert, le mauve ou le bleu ont des pouvoirs dynamisants, apaisants et même excitants. Ce passionné a donc réuni toutes les études et décrypté ce langage pour nous dans un livre passionnant. Et notre invité des Cinq Dernières Minutes, c'est Jean-Gabriel Causse. Bonjour et merci d'être avec nous pour ce livre "L'étonnant pouvoir des couleurs", Jean-Gabriel Causse: Je me suis levé ce matin avec une citation de Darc.

Elise Lucet : "L'étonnant pouvoir des couleurs", vient de sortir aux Editions du Palio. Ça veut dire qu'on peut influencer le client en choisissant un rouge plutôt qu'un jaune ? Jean-Gabriel Causse: Le choix d'une couleur n'est pas anodin. Un exemple, la vitamine C, c'est oran,ge pour tout le monde. Le kiwi a 2 fois plus de vitamines C qu'une orange. Si je vous pérsente une Vitamine C verte, vous la penserez moins efficace.

Elise Lucet : C'est très sérieux, c'est scientifique. Vous avez même choisi les couleurs de l'hôpital pour enfants de Marcel Rufo à Marseille ? Jean-Gabriel Causse: Les professeurs m'ont demandé de penser aux couleurs. Je savais que le bleu était une couleur relaxante, le rouge activante. Le bleu n'est peut-être pas adapté aux enfants. J'ai creusé sur l'influence des couleurs.

Elise Lucet : Alors, dites-nous tout, quelle couleur rend créatif? Jean-Gabriel Causse: La neuroscience nous montre que si vous regardez le bleu, une partie de votre cerveau est activée. Pour le oraneg, les zones de la communication sont activé, comme l'opérateur Orange par exemple. La zone de la conscience n'est pas activée parle bleu.

Elise Lucet : Que se passe-t-il dans une salle de classe peinte en rose ? Jean-Gabriel Causse: Pour les enfants, le rose est plus imaginatif. Les Anglais ont montré que le rose donne plus de bonheur aux enfants.

Elise Lucet: Et dans une chambre mauve.

Jean-Gabriel Causse : Une chambre mauve, c'est 3,5 rapports sexuels par semaine.

Elise Lucet : Pour apprendre, on se met dans quelle ambiance ? Jean-Gabriel Causse: On se met dans la couleur, le bleu est créatif. Pour se concentrer allez dans des couleurs chaudes, rouge, orange. Jean-Gabriel Causse: Le stabilo permet de fixer les souvenirs. Chez les enfants en bas âge, quand els chiffres et les lettres sont en couleurs, ils apprennent plus vite.

Elise Lucet : Si vous avez choisi de parler du pouvoir des couleurs, c'est aussi parce qu'elles ont une force symbolique.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==