Interview avec Marion Bartoli

a revoir

Présenté parJulian Bugier

Diffusé le 15/08/2013Durée : 00h40

On imagine votre émotion en ce moment D'abord pourquoi cette décision, si soudaine ? Vous êtes au sommet de votre carrière, vous n'avez que 28 ans. Pourquoi cette décision ? Pourquoi maintenant? Marion Bartoli : C'est ce que j'ai ressenti au plus profond de moi. C'est une décision qui m'est apparue très claire. Je me sens très bien, moralement, j'ai fait ce sport pendant plus de 13 ans J'ai toujours fait ça avec implication Beaucoup d'investissement, avec la même intensité. Je commençais à fatiguer et avoir des blessures.

Julian Bugier: Pourtant il y a à peine un mois, j'écoutais une interview de vous. Vous disiez, je rêve la nuit d'un titre à l'US Open, qui débute la semaine prochaine.

Marion Bartoli : La question était orientée, mais pour moi, c'est une page qui se tourne. Je me sens très bien avec cette décision. Je n'ai aucun regret, j'ai fait ma carrière le mieux possible.

Julian Bugier : Quelle a été la réaction de vos proches ? Votre père surtout, qui vous suit depuis vos débuts, à l'âge de 6 ans.

Marion Bartoli : Je l'ai appelé après le match et il comprend ma C'est le mieux placé pour savoir. Il respecte mon choix et ma famille est fière de moi. Je peux être aussi autre chose qu'une joueuse professionnelle. J'ai eu une très belle vie sur le terrain. J'ai eu beaucoup d'émotion sur le terrain. C'est un soulagement. Je suis en paix avec moi même. Je ne regrette rien de ce que j'ai fait auparavant.

Julian Bugier : La suite maintenant. Vous disiez récemment, ministre des Sports, ça m'intéresse.

Marion Bartoli : Ça peut m'intéresser, mais c'est éventuellement. On verra, on me demande de venir supporter l'Olympique de Marseille. Je vais profiter de la vie en général et je suis fière de mon parcours.

Julian Bugier : Merci Marion Bartoli Célébrations en France, notamment a Lourdes,.

Le JT
Les autres sujets du JT
data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==