Cet article date de plus de sept ans.

Vidéo Téléphones, montres et brosses à dent connectés au salon du mobile de Barcelone

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 1 min.
LAURA ZEPHIRIN / FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Les plus grandes marques mondiales du marché exposent leurs dernières innovations lors de ce grand rendez-vous où les objets intelligents séduisent de plus en plus.

Des bracelets connectés à internet pour mesurer notre activité sportive, des montres et lunettes où l'on peut lire ses mails : la technologie prêt-à-porter, et ses promesses de nouveaux revenus, est la grande star du Congrès mondial du mobile à Barcelone. "2012 a été l'année où les produits d'électronique prêt-à-porter ont commencé à être viables commercialement", explique David Sovie, directeur général de la division électronique et technologie d'Accenture, et "en 2014, ils vont commencer à devenir plus grand public".

Selon une étude du groupe de conseil auprès de 23 000 consommateurs dans 23 pays, il existe un véritable appétit pour ces gadgets, 46% des personnes interrogées se disant intéressées par une montre connectée et 42% par des lunettes.

Un design qui laisse toujours à désirer

Première cible : les amateurs de sport, courtisés avec des bracelets enregistrant le nombre de leurs foulées, les distances parcourues, les calories dépensées... L'Américain Fitbit, leader avec plus de 60% du marché, propose ainsi un défi ludique aux visiteurs du congrès, invités à accrocher un bracelet connecté au poignet pour compter leurs pas pendant leur séjour à Barcelone. Le gagnant sera évidemment celui ayant le plus cavalé.

Plus évoluées, les montres intelligentes, connectées en Bluetooth (technologie sans fil) à un smartphone, peinent encore à trouver leur public, selon Annette Zimermann, analyste chez Gartner : "Elles manquent encore d'un beau design et d'une fonctionnalité correcte, donc leur décollage a été très lent". Cela n'empêche pas le cabinet d'études Canalys de prédire un boom pour bracelets et montres connectés : selon lui, les ventes mondiales dépasseront les 17 millions cette année et avoisineront les 45 millions en 2017.

"La croissance des ventes de smartphones stagne"

Samsung a été l'un des premiers poids lourds à exploiter le marché, en dévoilant en septembre sa montre Galaxy Gear, dont le grand écran noir permet de visualiser ses SMS et ses mails, d'accéder à certains services en ligne comme la météo et de passer des appels via un haut-parleur intégré.

Alors que ses ventes auraient été, selon les médias, décevantes, il en a dévoilé dimanche la deuxième vague, Gear 2 et Gear 2 Neo, plus adaptées à la mode. D'autres acteurs lui ont emboîté le pas : Huawei a présenté son TalkBand, qui combine aussi un podomètre et un suivi du rythme du sommeil.

Comme l'explique Carolina Milanesi, analyste chez Kantar WorldPanel, "pour beaucoup de fabricants, ces accessoires sont un passage obligé, car la croissance des ventes de smartphones stagne", mais "j'ai encore l'impression que 2014 sera une année d'essai et d'erreurs en essayant de convaincre les consommateurs que la technologie prêt-à-porter est quelque chose qu'il faut avoir, et non quelque chose qu'il est agréable d'avoir".

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.