VIDEO. Comment fabriquer sa propre éponge écolo ?

Maël, président de La Maison du Zéro Déchet, révèle une astuce simple pour concevoir un tawashi, une alternative écologique à l'éponge traditionnelle.  

BRUT
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Difficile d'imaginer une cuisine sans éponges. Malheureusement, elles ne sont pas recyclables et leur durée de vie est courte. Maël, président de La Maison du Zéro Déchet, propose une alternative écoresponsable et gratuite d'origine japonaise : le tawashi. Pour concevoir son propre tawashi, un petit "métier à tisser" doit être construit à partir d'un tupperware et de quelques pinces à linge. Ensuite, il ne reste plus qu'à tresser des bandelettes de tissus entre elles, celles-ci peuvent être prélevées directement depuis des vêtements usagés. Le tawashi ainsi obtenu peut être utilisé comme une éponge classique. 

Un éponge plus "verte" 

"Certains scientifiques estiment qu'il y a tellement de microbes dans une éponge qu'il faudrait en changer toutes les semaines", rappelle Maël. Le militant écologiste assure que le tawashi sert "quasiment indéfiniment" puisqu'il peut être lavé et réutilisé. Aussi, il n'est composé que de tissus recyclés et n'est donc pas aussi polluant que les éponges synthétiques dont le processus de fabrication est particulièrement "énergivore".

Maël, président de La Maison du Zéro Déchet, révèle une astuce simple pour concevoir un tawashi, une alternative écologique à l\'éponge traditionnelle.  
Maël, président de La Maison du Zéro Déchet, révèle une astuce simple pour concevoir un tawashi, une alternative écologique à l'éponge traditionnelle.   (BRUT)